Comment parler d’orientation avec son enfant ?

Comment parler d’orientation avec son enfant ?

L’orientation scolaire est une étape qui peut s’avérer complexe, pour l’enfant comme pour les parents. Face à la multitude de choix, la crainte de trouver un métier porteur, l’inquiétude des parents qui ajoute du stress à l’ado. On s’arrête quelques minutes et on souffle.

 Comment Aborder le Sujet de l’Orientation avec son Enfant ?

Vous avez le sentiment que votre enfant procrastine ? Ou que son orientation l’angoisse ? Quoi qu’il en soit, aborder le sujet est complexe. C’est normal, pas de panique !

Commencez par centrer la discussion sur votre enfant, et pas sur vous ou vos inquiétudes. Le but est de ressentir quelles sont ses motivations profondes, sa manière de voir sa vie, son rythme de travail. Soyez logique et cohérent face à votre ado, donnez lui confiance.

Sa personnalité comme moteur

Votre enfant n’arrive pas à se décider, très bien, vous êtes là pour l’aider et lui apprendre à se découvrir. Sur cette route tout devra coïncider, ses envies, ses capacités, son projet, seront guidés par sa personnalité dans un premier temps. Quand il se connaîtra mieux, il aura davantage de réponses pour avancer dans le même sens, ou au contraire changer de voie.

Ne le laissez pas seul

Soutenez votre enfant dans ses choix, même s’ils vous paraissent incohérents parfois, le laisser aller au bout de ses erreurs, qui lui apporteront des réponses. Ou au contraire des réussites ! En tant que parent, vous êtes en support de votre enfant dans son orientation scolaire et il faut créer des opportunités de découverte (stages, rencontre avec des professionnels, coach, etc.).

Un Coach en Orientation peut-il aider mon enfant à s’orienter ?

Si le contact avec vous est déjà compliqué, et le sujet de l’orientation tabou, vous pouvez également rechercher un conseiller en ligne  ou proche de chez vous pour aiguiller votre enfant. Il saura agir face au fonctionnement de votre enfant et déclencher les bons mécanismes dans sa démarche d’orientation. Le coach est neutre et permet de fluidifier le dialogue. Le coach ou conseiller en orientation peut vous soulager de cette période complexe tout en apportant de la vision et de la motivation à votre enfant.

Comment aider mon enfant dans sa réorientation ?

Rebondir sur son échec

Il est fréquent qu’une réorientation se couple avec une baisse de confiance en soi. Vous devrez redoubler de bienveillance pour aider votre enfant à ne pas sombrer.

Aidez votre enfant à se poser les bonnes questions, pourquoi ça n’a pas fonctionné, avait-il suffisamment travaillé pour ses projets …etc Analysez les raisons de son échec pour ajuster le tir la prochaine fois. Évitez qu’il garde ce sentiment de culpabilité, rien n’avance en restant bloqué sur le passé. Dédramatisez, prenez du recul, et redéfinissez ses objectifs. Votre enfant doit avoir à l’esprit ses atouts, et savoir compter sur vous pour reprendre confiance en lui.

Les astuces pour aider son enfant à travailler

  • Organisez l’année de votre enfant, le temps de travail, ses devoirs. Il est important d’anticiper ses choix pour éviter la décision de dernière minute après le conseil de classe. Profitez  du temps à votre disposition pour mûrir ses choix d’Orientation. Définissez avec votre enfant ses priorités, pour qu’il apprenne à s’organiser.
  • Soyez à l’écoute de votre enfant, on ne le répétera jamais assez, le dialogue est la clé. Apportez lui votre savoir, partagez vos expériences, poussez le dans le bon sens. Aidez votre enfant à rester motivé !
  • Accompagnez votre ado dans ses décisions, ne le forcez pas dans un choix qui vous semble mieux pour lui si vraiment son intention se trouve ailleurs. User d’autorité à cette étape se révèle être une erreur, évitez les démarches contre-productive et au contraire soyez aux côtés de votre enfant dans ses choix, soyez fier et montrez lui.

Comment aider mon enfant en phobie scolaire ?

Les questions d’orientation peuvent avoir plusieurs effets sur votre enfant. Il est fréquent qu’une démotivation s’installe à cause d’une difficulté à se projeter. Certains adolescents fuient l’école et se retrouvent en phobie scolaire. Découvrez notre dossier spécial Mon enfant ne veut plus aller à l’école, comment lutter contre sa phobie scolaire ?

Comment faire son Planning de Révision en 5 conseils ?

  1. Définir les urgences ET les priorités, faites la différence sur ces 2 points qui vous permettra d’agencer le planning des revisions
  2. Investir dans un agenda pour établir jour après jour, les heures à se fixer et les tâches à finir pour chaque projet
  3. Dormir correctement et bien s’alimenter, cela peut paraître évident et pourtant !
  4. Se ménager, s’accorder des pauses pour éviter la surcharge, avoir des activités pour s’évader, garder le moral au beau fixe.
  5. Etre régulier, il est important de fournir les mêmes efforts au quotidien et ne pas rester sur ses acquis