Peur de se tromper dans son choix d’orientation scolaire ?

Peur de se tromper dans son choix d’orientation scolaire ?

Voici 3 conseils à suivre pour simplifier votre orientation scolaire.

1. Connaître le fonctionnement de l’outil

APB est le portail qui permet aux futurs bacheliers et aux étudiants en réorientation (attention jusqu’à la licence cette année) de s’inscrire dans des études supérieures.

Notez les dates clés du 20 janvier au 20 mars pour les inscriptions sur APB.
Vous avez jusqu’au 31 mai pour hiérarchiser vos vœux. Vous consulterez les réponses à vos vœux du 8 juin au 13 juin.
Alors pas de panique vous avez le temps mais…

Vous avez 36 vœux au maximum à renseigner si vous le souhaitez, dont 12 max par type de formation. Vous pouvez formuler par ordre de préférence.

Vous avez le choix parmi 12’000 formations sur l’ensemble des académies, licences, DUT, les CPGE, les BTS, 300 écoles d’ingénieurs publiques et privées, 50 écoles de commerce, 6 écoles supérieures d’art et les 20 écoles nationales supérieures d’architecture.
Il faut le savoir, les études suivantes ne sont pas répertoriées sur le portail APB : les Instituts d’Etudes Politiques (IEP comme Sciences Po), les formations paramédicales et sociales (écoles spécialisées), et les formations non reconnues par l’état (prépas hors contrat).
Afin d’intégrer ces écoles il faut pour cela contacter directement auprès des établissements afin de leur demander leur procédure admission.

Une particularité pour les filières qui sont le plus demandées : droit, médecine, Paces, Psychologie, Staps ! Vous ferez cette année 2016 des candidatures groupées.

Attention autre particularité vous avez un vœu obligatoire à faire dans une filière dite libre (non sélective).

2. Maintenant que vous voyez comment vous inscrire allons à l’essentiel

Construisez votre projet d’orientation !

Vous seul inscrirez vos vœux et vous serez libre de vos choix… Alors vous hésitez ? C’est normal. Nous vous proposons une méthode pour y voir plus clair.

Commencez par un peu d’introspection :
Qu’aimez vous faire ? Comment êtes-vous perçu(e) par les autres ? Quels sont vos points forts ? Qu’est-ce qui vous donne de l’énergie ? Quels sont les métiers qui vous attirent ? Si vous aviez une baguette magique où aimeriez-vous qu’elle vous projette dans 5 ans ? Ce qui est le plus important à vos yeux ? Comment apprenez vous le mieux ? Rêvez d’abord votre avenir pour pouvoir le rendre possible c’est important.

Allez vous renseigner autour de vous :
Posez des questions sur des études, des métiers. Allez observer en stage pendant votre temps libre, une journée ou deux pas plus, rencontrez des personnes sur leur lieu de travail ou d’études.

Bâtissez maintenant votre parcours d’études:
Quelles écoles ? Où ça se passe ? Quel niveau faut-il avoir ? Quels types d’apprentissage et de pédagogie ? Quelles conditions financières ? Alternance ou pas ? International ou pas ?

3. Faites valider vos choix par vos parents.

Ils sont les financeurs et ils souhaitent le meilleur pour vous. La clé : faites les participer tout en gardant votre autonomie.

Sollicitez les pour rencontrer des professionnels de leur réseau.
Interrogez les sur leurs contraintes financières ou géographiques.
Si vous vous entendez bien avec un professeur, demandez lui également son avis, il peut être précieux.

Maintenant c’est à vous, posez vos choix, prenez votre décision !
C’est votre premier pas de choix de vie de jeune adulte.

Découvrez nos programmes d’orientation scolaire post bac et bénéficiez d’un 1er entretien offert en nous contactant dès aujourd’hui.