Que faire après un DUT ?

Que faire après un DUT ?

Quelles sont les possibilités qui s’offrent aux étudiants détenteurs d’un DUT ? Vers quelles études s’orienter ? L’insertion professionnelle est-elle envisageable directement ? Éléments de réponse.

En 2017, 52 245 étudiants ont fait le choix du DUT (Diplôme Universitaire de Technologie). Une formation qui permet de se spécialiser dans un domaine après le baccalauréat. Les options sont nombreuses. En effet, pas moins de vingt-quatre sont disponibles de la chimie à l’informatique en passant par la logistique, le génie biologique option agronomie, les carrières sociales et bien d’autres encore… Cette formation permet d’acquérir une première expérience professionnelle grâce à ses 10 semaines de stage minimum ce qui promet une insertion rapide sur le marché du travail. Ce diplôme, bac +2, ouvre ainsi les portes de la vie active. Cependant une grande majorité des diplômés choisit de poursuivre ses études dans différentes filières. Le choix ne sera pas le même selon la spécialisation du DUT mais les débouchés sont nombreux.

Trouver un emploi après un DUT

Si 80 % des étudiants en DUT choisissent de poursuivre leurs études, il est également possible de s’insérer directement dans la vie active avec succès. En effet, les titulaires d’un DUT disposent d’une première expérience professionnelle acquise grâce à des stages ou à l’alternance ce qui favorise leur recrutement. Ce sont généralement les étudiants qui ont suivi le DUT en alternance qui optent d’ailleurs pour l’insertion dans la vie professionnelle. Un DUT permet la plupart du temps d’occuper un poste de technicien ou d’agent de maitrise, mais plus de la moitié parvient à obtenir des postes de cadre ou de professions intermédiaires.

Une année à l’étranger avec le DUETI

Le DUETI est un diplôme de niveau bac + 3 qui s’effectue après deux années en DUT. Il permet de compléter sa formation universitaire et professionnelle avec une dimension internationale en partant étudier deux semestres dans une université étrangère. Cela donne la possibilité dans certains cas de passer également un diplôme étranger comme un “Bachelor” au Royaume-Unis. Toutefois, si le DUETI est un diplôme de bac +3 il n’est pas toujours reconnu comme tel. Pour ceux qui souhaitent poursuivre leurs études en master, il est important de se renseigner auparavant. Dans tous les cas, il offre une expérience enrichissante qui permet d’améliorer une langue étrangère.

Poursuivre en licence pro

La majorité des étudiants de DUT poursuivent ensuite avec une licence professionnelle. En effet, un tiers des titulaires d’un DUT qui poursuivent leurs études, optent pour une licence professionnelle. Préparée en un an, elle permet d’obtenir un bac+3. Elles réussissent en général bien aux étudiants issus de ce cursus puisque le taux de réussite atteint 97 %. Pas moins de 176 mentions sont proposées ce qui permet soit d’approfondir ses compétences pour un métier précis soit de développer une autre compétence.

Une année de licence à l’université pour intégrer un Master

Certains étudiants choisissent d’intégrer une 3ème année de licence à l’université dans une spécialité proche de celle étudiée en DUT. Cette année sert en général de tremplin pour poursuivre ensuite avec un Master et obtenir un bac+5.

Une année de bachelor après le DUT pour se spécialiser

Il est parfois possible d’intégrer un bachelor en cours après un DUT mais sous certaines conditions. En effet, certains d’entre eux, dont le cursus dure trois ans, recrutent parfois des titulaires de bac+2 pour la dernière année.
D’autres formations se nomment également “bachelor”, mais ne durent qu’une année et sont destinées spécifiquement aux étudiants qui ont un bac+2. Elles misent alors, comme les licences professionnelles, sur les aspects spécialisation de métiers.

Passer des concours pour intégrer une grande école de commerce

Une fois le DUT obtenu, il est possible de passer des concours en “admissions parallèles” d’entrée en grande école de commerce comme les concours Passerelles, Tremplin, Ambitions+… Cela permet d’intégrer directement la 3e année de l’école. Le nombre de places disponibles par cette voie dépend de chaque établissement.

Poursuivre ses études en école d’ingénieur

Comme pour les écoles de commerces, certaines écoles d’ingénieurs proposent des concours d’admission afin d’entrer en première année sans avoir à suivre de classes préparatoires au préalable. Certaines écoles permettent même des entrées directement en 3ème année selon certaines conditions. Autre recours pour intégrer une école d’ingénieur, reprendre en classe préparatoire.

Entrer en écoles d’agronomie et vétérinaires après un DUT

Après certains DUT, le concours Agro-véto voie C permet d’intégrer une des écoles d’ingénieurs agronomiques et vétérinaires. Il est sinon possible de suivre une formation dans une classe préparatoire afin d’intégrer ensuite une école de l’enseignement supérieur en agro-véto.