Comment choisir le bon ORIENTEUR scolaire ?

Comment choisir le bon ORIENTEUR scolaire ?

De plus en plus de parents sont soucieux pour l’avenir professionnel de leurs enfants. Faire appel à un conseiller d’orientation devient donc courant. Mais comment choisir le bon orienteur scolaire ?

Qui sont ces orienteurs scolaires ?

Le métier de conseiller d’orientation scolaire et professionnelle, appelé encore « orienteur », s’est largement développé durant ces dernières années face à la demande croissante des parents préoccupés et des étudiants indécis, voire complètement perdus.
On note que sur le site « Mon orientation en ligne « proposé par l’ONISEP il y a eu, en 2014, plus de 500 000 questions posées par les parents désemparés et leurs enfants et quelques 260 000 réponses fournies. C’est dire le besoin en orientation scolaire pour les familles aujourd’hui !

L’orienteur scolaire a pour mission d’aider l’étudiant à construire un projet d’études et un projet professionnel correspondant à sa personnalité et à ses aspirations.
Mais alors même qu’ils nourrissent tous ce même objectif prometteur, les méthodes et outils pour y parvenir peuvent différer d’un conseiller à un autre.
Les orienteurs approfondissent les motivations, les désirs et les compétences ou résultats scolaires des étudiants. Grâce à eux, à leur observation et étude de l’élève, des talents, voire même des vocations particulières, vont pouvoir se révéler.
Par le biais d’entretiens ciblés, d’échanges pertinents et de tests très complets, les conseillers d’orientation seront vite en mesure de proposer des formations et métiers susceptibles de correspondre à l’étudiant.

Vous vous demandez comment aider son enfant à se motiver à l’école ? Découvrez notre dossier spécial co-construit avec des psychologues spécialistes.

Comment choisir le bon orienteur scolaire ?

1. Vérifier ses références, sa réputation

Avant même de contacter un orienteur scolaire, il semble nécessaire d’effectuer en amont de sérieuses recherches sur internet. Ce métier, en pleine expansion car la demande est forte, attire toutes sortes de professionnels et il peut être délicat de se fier au premier conseiller d’orientation trouvé.

Renseignez-vous sur les réseaux sociaux, Facebook, Linkedin, ou sur Google.
Faîtes marcher le bouche à oreille : autour de vous, il y aura bien des familles qui auront recouru aux services d’un orienteur scolaire. Or, le bouche à oreille est souvent le meilleur moyen de trouver la perle rare.
Méfiez-vous naturellement des orienteurs qui travaillent en étroite collaboration avec une école supérieure privée.

2. Un premier échange décisif avec l’orienteur scolaire

Afin d’accompagner au mieux l’étudiant sur la voie d’une pertinente orientation scolaire, le conseiller devra prendre le temps d’échanger avec le jeune. Et c’est là que l’étudiant ressentira si le feeling est bon, si le dialogue passe bien entre lui et son orienteur.
Ce professionnel de l’orientation scolaire devra faire preuve d’une grande capacité d’écoute et de bienveillance. Il devra réussir à mettre l’élève en confiance, à établir un excellent contact .
Les tests d’orientation ou de personnalité qu’il vous propose devront être conformes à la tranche d’âge et au niveau d’études de l’étudiant.

3. Les compétences d’un bon orienteur scolaire

L’orienteur scolaire doit posséder une très bonne connaissance des filières de formation existantes en France et à l’Etranger ainsi que des passerelles entre les cursus de formation.

De même, il est important qu’il jouisse d’une expérience en milieu professionnel et ait des connaissances des entreprises et du marché du travail. Chez Futurness, nous recrutons des spécialistes de l’orientation scolaire issus du monde de l’emploi qui maîtrisent les évolutions de ce marché et connaissent bien les débouchés actuels.

Un bon conseiller d’orientation sera aussi un bon pédagogue et fin psychologue qui saura cerner la personnalité de l’étudiant en recherche d’accompagnement pour son projet professionnel.

4. Une certification de coach en orientation scolaire

Parce qu’à l’heure actuelle, beaucoup trop de professionnels issus de secteurs d’activité divers s’improvisent coachs ou orienteurs privés, il faut que les parents veillent à ce que le conseiller dispose d’une formation adéquate, d’une certification réelle.

Choisir un bon orienteur scolaire ne doit pas se faire à la légère. Beaucoup de cabinets d’orientation scolaire fleurissent à l’heure actuelle et il s’avère nécessaire de prendre son temps avant de le sélectionner. Mieux vaut s’adresser à des agences reconnues et qui ont fait leurs preuves, comme Futurness.

Tous nos coachs sont des professionnels issus du monde de l’entreprise et de l’enseignement. Leur approche de pédagogues, leurs connaissances pointues des multiples filières de formation et du marché de l’emploi, ainsi que leurs qualités relationnelles vous donnent des pistes pour accorder votre confiance à Futurness.